04/05/2005

C'est vrai qu'il n'y a pas que NYC... (05)

Mais quand-même...

Là je viens de tomber sur une New Yorkaise qui me fait des frissons. Si si !

Elle vient de sortir un 8 titres plus sombres les uns que les autres (à ce qu'il paraît ) chez Fractured Discs, petit label de Caroline de North.
Vous reconnaîtrez dans la voix de Alina Simone les influences de celles avec qui certains d'entre nous ont grandi !

Dès les premières notes (familières) graves de sa guitare, une boule se forme dans mon estomac... écoutez "Love and Rockets" !

Love and Rockets
coal black hair in your white sink (Demo)

17:13 Écrit par vinch | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Yes! Très très bien cette petite en effet ;-)

Écrit par : Fab | 07/05/2005

wow! Ah oui, épidermique, ce morceau! Merci pour le tuyau

Écrit par : anelyse | 07/05/2005

Les commentaires sont fermés.